Etude | BTP, Energie, Immobilier, Concessions 12e édition, la forte croissance de 17% observée en 2022 va-t-elle se poursuivre ?

Octobre 2023 |
L’année 2022 s’annonçait inédite compte tenu d’une pression inflationniste grandissante, de pénuries et hausses de coûts de l’énergie et des matières premières de plus en plus marquées.
Avec 17% de croissance, 2022 aura finalement été une année record pour tous les majors du secteur, en France comme en Europe : du jamais vu depuis 12 ans !

Télécharger l'étude

Principaux enseignements

2022, une année de croissance pour l’ensemble des majors

Evolution du carnet de commandes entre 2019 et 2022

  • 72019 - 2020
  • 102020 - 2021
  • 182021 - 2022

Avec une forte croissance en 2021, les majors européens avaient effacé l’année 2020 marquée par la Covid. En 2022, la croissance s’accélère et atteint des records, avec +17,3% d’activité.

En excluant la contribution des deux acquisitions majeures d’Equans chez Bouygues et Cobra chez Vinci, la croissance des acteurs du Panel est de 15,5%.

Cette forte hausse résulte à la fois de la croissance organique des activités, notamment le BTP, du développement fort du secteur de l’Énergie (+31,5%) à travers des acquisitions significatives, la hausse des projets structurants dans le domaine et un effet inflation. Ces effets combinés permettent par exemple à Vinci et Bouygues d’afficher des croissances globales respectives de 25% et 18%. L’impact de la hausse du coût de l’énergie contribue fortement à la croissance d’Acciona (+38%). 

Fait inédit, la totalité des majors du Panel enregistre une hausse de leur activité en 2022.

Le taux de marge opérationnelle poursuit sa progression de 0,6 point entre 2021 et 2022 notamment portée par la hausse du poids de l’Énergie présentant un taux de marge supérieur au BTP et par la poursuite du rétablissement des marges dans les Concessions.

En 2022, le contexte inflationniste et la hausse des taux d’intérêt a déjà un impact sur le secteur de l’Immobilier, mais n’a cependant pas empêché la hausse globale de l’activité et de la marge des majors.

Un chiffre d’affaires en forte croissance pour tous les majors

etude btp 2023 tableau 2

Après une reprise d’activité en 2021 suite à la crise du Covid-19, la forte croissance de l’année 2022 a permis à 10 des 12 groupes du Panel de dépasser le niveau d’activité de 2019.

Télécharger l'étude

L’augmentation significative des carnets de commandes soutient les perspectives de croissance

etude btp 2023 tableau 3

En 2022, le carnet de commandes des majors est toujours en nette augmentation de +17,8%, signe de la pérennité du niveau élevé d’activité atteint en 2022.

Les majors français, dont la croissance de l’activité 2022 était dans la moyenne du Panel à 17% présentent une hausse plus franche de leur carnet de commandes de +23,3%. Cette évolution est principalement le fait de l’intégration d’Equans dans le carnet de commandes du groupe Bouygues, qui voit son carnet de commandes augmenter de près de 60% (2% hors Equans).

Rentabilité des majors de la construction par secteur en 2022 vs 2021

Données clés 2021-2022 BTP (Bâtiment Travaux Publics y compris Route) : 

  • +13,8%Evolution de l'activité
  • +0,1ptEvolution du taux de marge opérationnelle
  • 2,7%Taux moyen de marge opérationnelle en 2022

Retrouvez les données clés 2021-2022 des secteurs Énergie / Services, immobilier et concessions / infrastructures, en téléchargeant l'étude. 

Téléchargez l'intégralité de notre étude :

Contacts